plus tard en 2017

Commentaires fermés sur plus tard en 2017

FLAMIN’ GROOVIES (San Francisco)
11 > 16 septembre (du sud au  nord) / pré-punk culte rock’n’rollLe groupe légendaire vient de sortir « Live 1971 San Francisco », le dernier concert avec Roy Loney avant l’arrivée de Chris Wilson. Après une longue pause commencée au début des 90s, le quartet tourne partout dans le monde depuis 5 ans, offrant aux fans une set-list de rêve, et enregistre des nouveaux morceaux.
     
THE BELLRAYS (Los Angeles)
début octobre / début novembre – nouvel album
Kickin’ ass and rockin’ the world…what else?
5 oct – Dijon ¤ 6 oct – Mâcon ¤ 7 oct – Auxerre ¤ 20 oct – Saint-Brieuc ¤ 21 oct – Périgueux ¤ 28 oct – Charleville Mézières.
     
JANE LEE HOOKER (New York)
30 octobre / 5 novembre
Blues Boom qui paye son hommage à Muddy Waters, Howlin’ Wolf, Johnny Winter, ou Big Mama Thornton.
Elles viennent d’assurer la 1ère partir de la tournée EU de Layla Zoé.
     

 
THE PRETTY THINGS (Londres)
27 octobre / 9 novembre + sur demande
nouvel album + Swansong years (70’s) boxset + greatest hits à paraître. Phil May & Dick Taylor ont vendu 15000 exemplaires de leur dernier album en date, sorti en 2015.
 
URBAN VOODOO MACHINE (Londres)
14 > 16 novembre
La fanfare gypsy rock’n’roll londonienne imbibée de whisky, qui fusionne blues et rockabilly avec violons irlandais et cuivres mariachi. Cabaret sinistre et tangos punk rock – ils ont joué aussi bien en 1ère partie des Pogues que des New York Dolls.
     
THE FLESHTONES (Brooklyn)
29 novembre / 16 décembre
Le groupe garage fête ses 40 ans. Leur 21e album « The Band Drinks For Free » est sorti en 2016 sur Yep Roc.

JIM JONES AND THE RIGHTEOUS MIND (Londres)
sur demande
Le 1er album sort le 12 mai, déjà 4 **** dans Mojo et 10/10 dans Vive Le Rock !
     
IMPERIAL STATE ELECTRIC (Stockholm)
sur demande
Le groupe de Nicke Hellacopters et Dolf De Borst des Datsuns.
En mai à Besançon/Paris/Romans.

   
PLAYBOY MANBABY (Phoenix)
Nouveau !! – sur demande
Post-punk, post-funk, sarcastique et nihiliste, « Don’t Let It Be » est sorti sur Dirty Water. Ils ont passé les 5 dernières années à ouvrir pour The Replacements, Rocket From The Crypt, Black Flag ou Mike Watt, et ont sorti 2 albums sur cassette uniquement, sur leur propre label, Rubber Records.
 
Et aussi :

Comments are disabled on this post.

Top